Paroisse Saint André de Saint Maurice - 22 Avenue de Verdun - 94410 Saint Maurice paroisse.standre94@free.fr 01 43 68 04 18

Ressources

OMMAGES

  • Merci Monsieur l’Abbé ! Publication à l’occasion du retour à Dieu de l’Abbé Raymond ARRAGO qui a servi la paroisse Saint-André pendant plus de 20 ans, de 1989 à 2012. Eléments biographiques et textes. lire le livret
  • BenoÎt XVI, un pontificat lumineux Publication au moment de la renonciation du Pape BenoÎt XVI (février 2013). Eléments biographiques et textes. lire le livret

EXPLICATION ET FONDEMENTS DE LA FOI :

  • Le culte du Sacré-Cœur. « Peut-on trouver une forme de piété supérieure au culte du Cœur de Jésus, qui réponde mieux au caractère propre de la foi catholique, qui subvienne mieux aux besoins actuels de l’église et du genre humain. Quel culte est plus noble, plus doux, plus salutaire que celui-là, tout entier dirigé vers l’amour même de Dieu ? » Ainsi s’exprimait le vénérable pape Pie XII dans son encyclique Haurietis Aquas du 15 mai 1956. lire l’article
  • La Résurrection est-elle un événement historique ?. « La foi des chrétiens est la Résurrection du Christ » disait saint Augustin. « Et si le Christ n’est pas ressuscité, vaine est votre foi » pourrions-nous encore dire avec Saint Paul. Mais quels motifs avons-nous de croire en la Résurrection ? lire l’article
  • Pourquoi le Pape dans l’Eglise ? D’où lui vient la mission d’enseigner ? Pourquoi le Pape dans l’Eglise ? Etait-ce la volonté du Christ ? Et d’où lui vient la mission d’enseigner ? Ces questions méritent d’être abordées et d’être bien connue des chrétiens. On voit finalement que le primat de Saint Pierre et de ses successeurs est entièrement au service du primat du Christ : c’est un instrument pour que l’Eglise soit fidèle à celui qui l’a fondée, c’est un moyen au service de notre propre fidélité au Seigneur Jésus. lire l’article
  • Le prêtre, ambassadeur du Christ. Si la vie du Christ est relativement courte, il s’agissait de toucher tous les hommes de toutes les époques. L’acte de la Rédemption est unique et s’est accompli voici 2000 ans sur la Croix, mais le Christ nous sauve personnellement. Comment donc concilier les deux aspects ? C’est le mystère du prêtre, instrument du Christ Ressuscité. lire l’article
  • Les âmes du Purgatoire et nous. « Ceux qui meurent dans la grâce et l’amitié de Dieu, mais imparfaitement purifiés, bien qu’assurés de leur salut éternel, souffrent après leur mort une purification, afin d’obtenir la sainteté nécessaire pour entrer dans la joie du ciel. » (Catéchisme de l’Eglise catholique). Quelques réflexions pour nous inciter à prier à leur intention. lire l’article

VIE CHRÉTIENNE :

  • L’adoration eucharistique … L’esprit général de ces formes diverses d’adoration eucharistique est simple : d’une part, en contemplant l’hostie, en l’adorant, nous préparons notre cœur à la communion ; et d’autre part, en l’adorant après avoir communié, nous prolongeons notre communion en action de grâces… lire l’article
  • La joie selon Mère Teresa. Revenons régulièrement aux motifs que nous avons d’être joyeux. Faisons-le ici en recourant au témoignage de Mère Teresa, tant il est vrai que les saints nous offrent la démonstration vécue de la force des principes évangéliques. lire l’article
  • Tendus vers les réalités d’en haut. « Dans la liste des priorités, Dieu se retrouve souvent presqu’à la dernière place. » affirme BenoÎt XVI. Et en même temps, servir d’abord le Seigneur n’est-ce pas une fuite des réalités concrètes et quotidiennes ? Eléments de réflexion. lire l’article
  • Le coucher tardif. L’heure du coucher peut-elle avoir une influence sur notre vie spirituelle ? Quelques réflexions sur une question qui se pose bien souvent. lire l’article
  • Aurons-nous des vacances chrétiennes ? La question peut paraÎtre banale. Elle se pose cependant, cette année comme tous les ans. Sortirons-nous de la période estivale renouvelés ou seulement bronzés ? Meilleurs ou moins bons devant Dieu ? lire l’article

ANNÉE LITURGIQUE :

  • L’Avent ou l’attente d’un Dieu proche. Jésus était attendu parce que Dieu avait promis un Messie à son Peuple. Mais nous voyons que, tant chez Israël que chez les païens, Dieu a totalement dépassé les plus grandes attentes. lire l’article
  • Marie, Mère de Dieu. Le récit de l’Annonciation est propre à une méditation sur le mystère de Marie, d’abord comme Immaculée Conception puis comme Mère de Dieu. Nous suivons ensuite la maternité divine de Notre-Dame jusqu’à l’enfance de Jésus. lire l’article
  • La Passion selon le Linceul. « Je désire que tu entres dans les profondeurs de mon amour pour les âmes. Si tu veux comprendre mon cœur, contemple ma Passion » disait Jésus à Sainte Faustine en 19331. L’étude du Linceul de Turin permet de toucher, parfois de très près, les souffrances du Christ. lire l’article
  • Jésus apparaÎt à Marie-Madeleine. Il est bon de se replonger dans les pages de l’Evangile qui décrivent Jésus Ressuscité apparaissant à ses disciples avant son Ascension vers le Père, les préparant à l’annonce de la foi et à la vie chrétienne. Nous commenterons ici l’apparition à Marie-Madeleine. lire l’article
  • La Confirmation est notre Pentecôte. Avant son Ascension, Jésus lui-même leur avait promis à ses Apôtres : « vous allez recevoir une force, celle de l’Esprit Saint qui descendra sur vous. Vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. » Le don de l’Esprit Saint était donc une force pour eux, mais c’était pour l’Evangélisation. De même, par notre Confirmation, nous recevons l’Esprit Saint, et nous sommes appelés à poursuivre la mission de messagers du Christ.
    lire l’article